top of page
Search
  • wmt02379

2021/09/14 (火) 0:58~2021/09/21 (火) 8:39

Updated: Mar 27, 2023



FOLIES FRANÇAISES 2021

Michel Wasserman / François Lachaud


2021/09/14 (火) 0:58


J'avoue un faible pour le talent et les origines de Víkingur Ólafsson.


2021/09/14 (火) 9:26


Boréal Ólaffson :

Magnifique et très créatif pianiste.

Je lui dois la découverte de la transcription par Kurtág de la sonatine qui ouvre l'Actus tragicus. Je ne cessais à une époque de me passer cette pièce ineffable. La beauté de sa partenaire n'était pas étrangère à mon enthousiasme.



2021/09/18 (土) 18:32


Épatante créature qui avec sa luthérienne beauté me rappelle quelques souvenirs. Je n’ai séjourné que six mois en tout il y a plus de trente ans à Reykholt, Reykjavík, Hólar et les Vestfjörðum, mais que de souvenirs ! Mon islandais est resté vaille que vaille.


2021/09/19 (日) 14:00


Superbe pièce de violoncelle qui ne pouvait bien entendu me renvoyer (Mozart à Kyoto[1], p. 66) qu'à cela (20'48"-31'50")

Instants d'éternité.


2021/09/20 (月) 15:54


Retour à la source (si l'on peut dire vu le titre de la pièce !) du Messiaen d'hier.

Ni tout à fait la même ni tout à fait une autre (de 8'05" à 15'25"). Ce type avait vraiment un génie singulier.



2021/09/21 (火) 8:39


(à partir de 47'25")

"Le dernier mouvement du Quatuor s'évanouit dans le silence, sur une longue tenue suraiguë du violon. La salle semblait pétrifiée, et il fallut des secondes qui pesaient des tonnes avant que quelqu'un ne s'enhardisse timidement à applaudir"[2].

Tout cela ne peut que me renvoyer au concert à la mémoire de ma maman, mon cher François, cette pauvre petite femme de rien du tout (elle était allée six mois à l'école dans la Varsovie des années 10 du siècle, ensuite il fallut la quitter pour aider les parents dans la crèmerie familiale). C'était une sainte femme qui ne trouvait son bonheur qu'à en donner aux autres, et elle eut droit à un ineffable et improbable Requiem. Je ne peux donc te renvoyer qu'au chapitre que je consacre à cet événement pivotal de ma vie dans Mozart à Kyoto. Je voue depuis une reconnaissance éternelle à Pierre-Laurent Aimard, qui tenait la partie de piano, et à Seiji Yokokawa, le clarinettiste solo de l'Orchestre de la NHK jusque vers 2010. Seiji était la cheville ouvrière de la tournée de concerts de musique de chambre que nous donnions chaque année, en marge du festival thématique que j'ai organisé pendant cinq ans autour de l'année 2000 pour la Municipalité de Kyoto.

Je te joins les deux Louanges du Quatuor enregistrées autrefois par Pierre-Laurent.



J'aurais aimé retrouver l'Abîme des oiseaux par Seiji, qui sonnait comme un De profundis, mais comme il n'y a rien sur You Tube je te poste le Quintette pour clarinette de Mozart avec Pamela Frank, Yo-Yo Ma et deux magnifiques solistes japonais. Une autre merveille.

Ce sont de beaux et douloureux souvenirs.

[1] Mozart à Kyoto (Les Indes savantes, 2008), est un livre de souvenirs de Michel Wasserman. L'auteur y évoque l'exécution à Tokyo (Kioi Hall, 29 novembre 1998) du Quatuor pour la fin du temps d'Olivier Messiaen, que de grands chambristes français et japonais décidèrent de dédier à la mémoire de la mère de Michel qui était décédée trois jours auparavant. [2] Mozart à Kyoto, p. 66.

63 views0 comments

Recent Posts

See All

FOLIES FRANÇAISES HIVER 2024 - AVANT-PROPOS

En accord avec la marche détraquée du monde à laquelle, entre pandémie d'un autre âge et conflits inexpiables, nous assistons impuissants depuis quatre ou cinq ans, deux disparitions viennent scander

2024/01/03 (水) 10:36~2024/01/08 (月) 1:40 

FOLIES FRANÇAISES HIVER 2024 Michel Wasserman - François Lachaud 2024/01/03 (水) 10:36 ​​ Je me refais une petite cure de Mérimée après l'exposition de Compiègne [1]. Diable d'homme ! 2024/01/03 (水) 11

bottom of page