top of page
Search
  • wmt02379

2022/10/31 (月) 9:14~2022/11/01 (火) 6:53


2022/10/31 (月) 9:14


J'ai adressé mes félicitations à Manoel [1], qui se faisait un sang d'encre (au moins avant le premier tour) quant à l'issue de l'élection. Je ne sais pas ce que cela réserve à court ou moyen terme (réaction de Bolsonaro et/ou de ses partisans, sans parler des gouverneurs de province et députés en majorité hostiles à Lula), mais pour l'heure on a au moins évité le pire.

Cette petite saudade, comme tant d'autres piquée par Milhaud dans le Boeuf [2], pour alimenter la nostalgie : la semaine impromptue à Rio au moment du centenaire de l'arrivée en poste de Claudel et de Darius [3] compte parmi mes plus chers souvenirs.


2022/10/31 (月) 14:19


Joins les miennes, je te prie.

J'ai passé mon dimanche à lire une grammaire de carélien.

Je rêve quasiment en Sibelius.

Quelle belle nouvelle !


2022/11/01 (火) 2:26

Deux mails reçus ce jour (cette nuit devrais-je dire, je les découvre après mon premier sommeil). Celui de Colette [4] me touche beaucoup :


Cher Michel,

Toutes ces semaines passées depuis notre rendez-vous aux Editeurs [5] avec Corinne [6] ! J’ai regretté de ne pas t’avoir vu plus longuement, mais je suis depuis le Covid dans un temps un peu hagard, je cours, je fais beaucoup de choses mais ce n’est pas comme avant, je ne sais pas bien expliquer, je sens avoir perdu quelque chose. Le monde est devenu opaque, sauvage et ça me rend de plus en plus empathique, je m’inquiète pour tout, ça me prend un temps fou!

J’ai écouté avec bonheur ce matin quelques musiques de vos échanges avec François Lachaud, est-ce que vous continuez ? C’est un lien inédit et très puissant entre vous, à travers la musique, et justement dans une espèce d’abri que vous vous êtes créé, ça me touche beaucoup.


Et cette réponse par retour de Manoel :

Merci tellement, cher Michel ! L´aprés midi d´hier a été d´un suspens inoui - un vrai cauchemar- puisque seulement à partir de 18:00 Lula a renversé l´avantage de Bolsonaro . Ce sera un défi à la hauteur du talent de Lula puisque ce grand front democratique reunit depuis le centre -droite á la gauche. Je pense aussi (esperant que ce ne soit pas du wishful thinking) que Bolsonaro -en silence absolu depuis hier - aura perdu le timing d´une reaction efficace : reconnaissance rapide de Biden et Macron à Putin

(avec qui Bolsonaro flirtait depuis leur rencontre) , et meme de la part du leader evangélique qui est son principal conseiller.


Je ne manquerai pas de lui transmettre tes propres félicitations.


2022/11/01 (火) 2:38


Encore une après-midi Sibelius et Lönnrot [7] : il y a pire.



Le mot de Colette est charmant. Celui de ton ami Manoel revigorant. Avec Trump, Bolsonaro, c'était le plus dingue de tous – hors les dictateurs purs, bien sûr.


2022/11/01 (火) 5:11

"...et le sommeil me fuit", hélas.

Deux choses donc : dans un autre mail reçu cette nuit Pierre-Laurent m'invite à son récital, jeudi à Opera City [8]. Ça m'aurait de toute façon posé problème, je suis rentré aujourd'hui à Kyoto pour assurer mes cours en présentiel (une semaine sur deux), mais je m'en veux d'avoir laissé passer l'info, d'autant plus qu'il arrive la veille, joue l'intégrale des Catalogues d'Oiseaux (près de trois heures de musique) et reprend l'avion aussitôt après le concert. Quelle santé !

Pour me faire (un peu) pardonner, je lui ai adressé l'extrait suivant de nos divagations :

2022/08/23 (火) 6:32

[...]

Je ne connais que trop bien en effet le lieu que tu décris [9], et qui est surtout pour moi la scène immuable, et constamment paradisiaque, d'un ineffable échange dans le silence ambiant de bouscarles chanteuses (uguisu), souvent accompagnées dans le lointain du cri d'un coucou.

Et on sait l'adorable galimatias que ladite bouscarle inspira à celui de nos maîtres modernes qui faisait parler les oiseaux.


S'agissant de Lula, je constate à lire Manoel que Poutine lui a adressé ses félicitations, ce qui à vrai dire n'est pas si étonnant car Lula n'est pas, c'est le moins que l'on puisse dire, un fan de Zelensky... ni certes un thuriféraire des États-Unis. L'article suivant avait attiré mon attention au début du conflit, et comme tu le sais je ne pouvais pas donner entièrement tort à Lula, même si je serais sans doute moins catégorique après que le cinglé du Kremlin ait fait la démonstration éloquente de sa scélératesse et de son absence totale d'affect.


2022/11/01 (火) 6:53

Le Danjûrô [10] nouveau est arrivé !



[1] Manoel Corréa do Lago. Voir Folies françaises hiver 2022, 2022/03/15 (火) 23:00, note 14. [2] Le Boeuf sur le toit. Voir Folies françaises hiver2022, 2022/03/15 (火) 23:00. [3] Voir Folies françaises printemps 2022, 2022/04/02 (土) 12:04. [4] Colette Fellous, écrivaine et productrice radiophonique, est une amie des deux auteurs. [5] Café du Carrefour de l'Odéon, souvent fréquenté par des personnalités du monde de l'édition. [6] Corinne Atlan, traductrice et écrivaine, est elle aussi une amie des deux auteurs. [7] Voir supra, 2022/09/23 (金) 0:28, note 7. [8] Complexe situé dans le quartier de Shinjuku, à Tokyo, comprenant notamment une salle d'art lyrique et une salle de récital et de concerts. [9] Le marais de Senjôgahara, près du Lac de Chûzenji, au-dessus de Nikkô et de ses mausolées shogounaux. [10] Les acteurs de kabuki accèdent au cours de leur carrière à plusieurs noms de scène qui traduisent leur progression vers la maîtrise artistique. Ichikawa Ebizô XI, né en 1977, vient d'accéder dans le cadre d'une cérémonie intégrée solennellement à la représentation du Kabuki-za, à Tokyo, au nom d'Ichikawa Danjûrô XIII, le plus prestigieux dans le monde du kabuki. Son titulaire incarne en effet avec éclat le "style rude" (aragoto) caractéristique de la manière d'Edo. La prise de nom du nouveau Danjûrô comble ainsi une sorte de vacance du pouvoir remontant à la mort de son père voici neuf ans.

14 views0 comments

Recent Posts

See All

FOLIES FRANÇAISES HIVER 2024 - AVANT-PROPOS

En accord avec la marche détraquée du monde à laquelle, entre pandémie d'un autre âge et conflits inexpiables, nous assistons impuissants depuis quatre ou cinq ans, deux disparitions viennent scander

2024/01/03 (水) 10:36~2024/01/08 (月) 1:40 

FOLIES FRANÇAISES HIVER 2024 Michel Wasserman - François Lachaud 2024/01/03 (水) 10:36 ​​ Je me refais une petite cure de Mérimée après l'exposition de Compiègne [1]. Diable d'homme ! 2024/01/03 (水) 11

bottom of page