top of page
Search
  • wmt02379

2023/11/12 (日) 9:13  ~ 2023/11/16 (木) 18:11  



2023/11/12 (日) 9:13  

Pour s'associer de loin à la marche parisienne et célébrer la lettre tout de même très belle que Macron (et/ou sa plume) fait paraître ce jour dans le Parisien, l'inoubliable Rachel quand du Seigneur littéralement vécu par Neil Shicoff, fils de cantor, sur la scène du Staatsoper voici vingt ans tout juste. L'influence de son maître Corelli (Éteins la lumière en sortant) ajoute à la beauté suprème de ce chant en apesanteur et de cette mise en scène que je redécouvre avec émerveillement en te postant cela. À ce niveau d'émotion, qu'est-ce qui peut égaler l'opéra ? https://www.youtube.com/watch?v=6mVo3VyDdtAt



2023/11/12 (日) 11:04 

 

Te souviens-tu que je passais mon temps à écouter le DVD à Kyoto il y a presque 20 ans ? Ma sœur battra un peu le pavé pour nous. Je lui ai dit de faire attention.

Je suis moins enthousiaste sur Macron malgré son beau et juste texte. Il ressemble de plus en plus à Obama II. Au moins il s'engage. 

 

 

2023/11/12 (日) 17:01 

Je me demande même aujourd'hui si ce n'est pas toi qui m'avais offert le DVD, que je chéris entre tous. 

Bien des choses à ta soeur adorée. 

 

 

2023/11/13 (月) 13:27 

 

Les marches semblent s'être déroulées dans le calme et la dignité.

Je suppose que ta soeur t'a tenu au courant de ce qu'elle a ressenti sur place. 

Je suis allé y (re)voir concernant Neil Shicoff, sans doute un autre underrated  : les moyens vocaux sont remarquables, et le type sait réfléchir sur son art. L'interview et les extraits scéniques qui suivent inspirent le respect, il n'en est pas tant à jouer dans sa catégorie, et quant aux dons et à l'engagement dramatiques il est sans doute hors concours.  

 

Interview 

 

Kuda, kuda 

 

O dieu de quelle ivresse 

 

Hélas mon coeur s'égare encore 

 

Carmen, duo final 

 

E lucevan le stelle 

 

 

2023/11/13 (月) 14:37  

 

 

Ma sœur, parmi les anonymes, n'a pas rencontré le moindre problème. Elle a trouvé la manifestation « grave mais chaleureuse ».

 

Shicoff est un génie trop méconnu à mon sens. Je cherche d'autres enregistrements de ce calibre. Mais à part Peter Grimes, je ne connais guère que ceci – de mémoire – qui n'est pas mal non plus et reste dans nos favoris. 

 

 

 

2023/11/14 (火) 19:18   

 

Bien des choses affectueuses à ta soeur. Les choses semblent finalement ne s'être pas trop mal passées. 

Shicoff renvoie bien entendu à son père Sidney, 

et celui-ci (notamment) au légendaire Yossele Rosenblatt, avec ses registres si distincts (ténor, falsettiste, baryton) qu'ils semblent relever de trois chanteurs différents.  

D'un monde disparu.

 

2023/11/16 (木) 18:11  

 

Et pour le plaisir, cette audition comparée de Sirota et de Caruso dans leurs oeuvres divines.  https://www.youtube.com/watch?v=-5xNS1phT0U 

Aimer ce que jamais l'on n'entendra deux fois. 

33 views0 comments

Recent Posts

See All

FOLIES FRANÇAISES HIVER 2024 - AVANT-PROPOS

En accord avec la marche détraquée du monde à laquelle, entre pandémie d'un autre âge et conflits inexpiables, nous assistons impuissants depuis quatre ou cinq ans, deux disparitions viennent scander

2024/01/03 (水) 10:36~2024/01/08 (月) 1:40 

FOLIES FRANÇAISES HIVER 2024 Michel Wasserman - François Lachaud 2024/01/03 (水) 10:36 ​​ Je me refais une petite cure de Mérimée après l'exposition de Compiègne [1]. Diable d'homme ! 2024/01/03 (水) 11

bottom of page