top of page
Search
  • wmt02379

2020/05/29 (金) 12:18 ~ 2020/05/29 (金) 23:14

Updated: Sep 11, 2021

2020/05/29 (金) 12:18

Un clin d’œil à des géants et à notre passé :


2020/05/29 (金) 15:58

4 September 1970 Usher Hall, Edinburgh London Philharmonic Orchestra

Dietrich Fischer-Dieskau, baritone

Haydn: Symphony No. 99

Mahler: Kindertotenlieder

Schumann: Symphony No. 3, Rhenish

C’était donc le 4 septembre 1970, à Edimbourg, on retrouve tout ce qu’on veut aujourd’hui sur le net. Le concert aurait dû être dirigé par Szell, qui venait de tirer sa révérence. Il fut remplacé par Giulini. DFD chantait les Kindertotenlieder. Je le vois encore (c'était la première fois), de la place de troisième balcon jardin que j’avais trouvée en plein festival. Je ne parle pas de la beauté et de la qualité d’émotion insurpassables de son interprétation.


2020/05/29 (金) 19:57


Maestro,

J'ai lu, entre autres choses moins musicales, une confession amusante d'Oscar Straus qui observe que, sans les grandes voix de l'opéra, l'opérette va mourir mais qu'avec elles elle était condamnée.

En rentrant, dans ma boîte aux lettres, le dernier album de Véronique Gens, “Nuits”. Sans faire insulte à Régine la Grande, c'est très beau, sans virtuosité aucune. Seule étrangeté, une Vie en rose vraiment inutile...

2020/05/29 (金) 21:02

C’est drôle, je suis abonné à Diapason, et je reçois au courrier de ce jour la dernière livraison, pas encore parcourue, avec justement en vedette du mois (couverture et entretien) Véronique Gens. Concernant la boutade d’Oscar Straus, il devait savoir de quoi il parlait et connaître son malheur : en écoutant l’autre jour l’air des Trois Valses, je me suis enfui en courant devant la Crespin, empoulée et incompréhensible.

Il n’y a pas photo avec Yvonne Printemps.

Pas facile de gagner à l’extérieur…



2020/05/29 (金) 21:14


Je m'apprêtais à t'envoyer... la même vidéo.

2020/05/29 (金) 21:16

Les grands esprits se rencontrent !

2020/05/29 (金) 21:41

Quand Brendel dit qu'il a grandi en ne faisant pas la différence entre opérette et opéra, je le crois.

On pense ce qu'on veut, mais...

2020/05/29 (金) 22:13

Je ne suis quand même pas sûr que nos deux tourtereaux resteront dans l'Histoire pour ça : on dirait une publicité pour "dents blanches, haleine fraîche, crème dentifrice Colgate"...

2020/05/29 (金) 23:14

On ne saurait mieux dire. Ça sent la propagande aussi. Je me demande d’ailleurs s’ils ne s’y sont pas perdus l’un et l’autre. Après la Place Rouge :

Est-ce le (mauvais) génie des lieux ?

En revanche :

Loin du stress et des paillotes :


18 views0 comments

Recent Posts

See All

FOLIES FRANÇAISES HIVER 2024 - AVANT-PROPOS

En accord avec la marche détraquée du monde à laquelle, entre pandémie d'un autre âge et conflits inexpiables, nous assistons impuissants depuis quatre ou cinq ans, deux disparitions viennent scander

2024/01/03 (水) 10:36~2024/01/08 (月) 1:40 

FOLIES FRANÇAISES HIVER 2024 Michel Wasserman - François Lachaud 2024/01/03 (水) 10:36 ​​ Je me refais une petite cure de Mérimée après l'exposition de Compiègne [1]. Diable d'homme ! 2024/01/03 (水) 11

bottom of page